logo france relance Transformation numérique des collectivités territoriales →

Bases Adresses Locales recrute :

Développeur.se

⚠️ Ce poste n'accepte plus de candidatures. Veuillez consulter nos offres actuelles.

L’équipe de la startup d’Etat Bases Adresses Locales s’agrandit pour 2021 et cherche un•e développeur•se, afin d’accompagner la montée en puissance des Bases Adresses Locales sur le territoire. Il/elle aura pour mission d’améliorer et d’adapter aux besoins des utilisateurs, l’outil gratuit en ligne Mes Adresses, qui permet à tous de pouvoir créer, mettre à jour et diffuser une Base Adresse Locale et alimenter la Base Adresse Nationale.

Qui sommes-nous ?

La création des voies et des adresses en France est du ressort des communes, via le conseil municipal et se décompose en plusieurs étapes : la dénomination des voies et la numérotation des voies. L’adresse normée est la base de la navigation de nombreux organismes remplissant des missions de service public comme l’acheminement des courriers et des colis, mais également les interventions de secours.

Cette compétence est directement exercée par la commune, seule source officielle opposable à un tiers des adresses de son territoire. Une Base Adresse Locale est donc l’expression de cette compétence, et regroupe toutes les adresses de la commune. Elle est publiée sous sa responsabilité. Ces bases de données ont vocation à alimenter la Base Adresse Nationale.

Encore aujourd’hui, certains citoyens et acteurs économiques ne disposent pas d’une adresse complète identifiée par l’Etat et les nombreux autres réutilisateurs de la donnée adresse. Ces carences peuvent avoir des conséquences diverses sur la vie des personnes concernées allant de l’impossibilité de faire raccorder son local à la fibre optique à l’incapacité pour les secours de fournir l’aide nécessaire en cas de besoin.

La startup d’Etat vise à assister les communes dans l’exercice de leur compétence de création des voies et de leur numérotation et permettra d’en promouvoir le recours puisqu’il n’existe à ce jour pas d’obligation réglementaire de faire un plan d’adressage complet pour les communes de moins de 2000 habitants.

A cet effet :

  • Elle promeut l’intérêt de l’adressage et des BAL
  • Elle fournit des outils d’aide à la constitution de BAL.
  • Elle partage les bonnes pratiques mises en place lors de la création de BAL par les communes utilisatrices de l’application.
  • Elle assure un support aux collectivités.
  • Elle fédère un réseau de référents territoriaux pouvant animer localement en relai des actions et supports produits par la startup d’Etat.
  • Elle soutient une évolution réglementaire pour inscrire clairement dans la loi le rôle incontournable des communes dans l’adressage.
  • Elle interagit avec les associations d’élus, associations de collectivités, opérateurs télécom, plateformes géographiques …
  • Elle permet d’enrichir tous les jours un peu plus la BAN au niveau national par le biais de la multiplication des BAL.

L’équipe se renforce aujourd’hui et travaille au sein de l’Incubateur des Territoires, en lien direct avec la direction interministérielle du numérique (DINUM).

Missions

Nous recherchons aujourd’hui un.e développeur.se qui sera chargé.e du développement de l’outil central de constitution des BAL : Mes adresses. Le.la développeur.se sera totalement intégré.e aux équipes de la startup d’Etat Base Adresse Locale, ainsi qu’aux équipes techniques de la DINUM avec qui nous travaillons étroitement. Nous portons une attention particulière pour garantir la simplicité d’utilisation et l’ergonomie de Mes adresses, qui doit pouvoir être utilisé par l’ensemble des communes, sans aucune connaissance informatique ou géomatique particulière. Mes adresses doit devenir l’outil de gestion au jour le jour des adresses par les communes.

Voici les principales missions dont le.la développeur.se sera responsable :

  • Développement de nouvelles fonctionnalités sur l’outil afin de prendre en compte les retours des utilisateurs et s’adapter à l’évolution du format BAL 1.2 défini par l’AITF.

    • Quelques exemples de fonctionnalités qui pourraient être ajoutées : prise en compte du multilinguisme des noms de voies, solutions en cas de fusion de communes, suggestions automatiques d’erreurs, propositions d’adresses manquantes …
  • Participation à des ateliers techniques avec les utilisateurs et les experts de l’adresse.

Profil recherché

  • Solide culture et expérience de développement de produits numériques
  • Polyvalence sur les technologies web (front-end et back-end)
  • Maîtrise des technologies Node.js, MongoDB, React, Next.js, MapLibre ou OpenLayers
  • Solide connaissance et pratique des méthodes de développement Agile
  • Une expérience dans le choix d’outils de technologies pour des développements applicatifs
  • Solide culture de la sécurité des systèmes d’information
  • Compréhension des enjeux et de la réglementation dans le domaine de la protection des données personnelles
  • Sensibilité Ux/accessibilité pour la partie front Environnement de travail

Votre profil nous intéresse si :

  • Vous êtes animé·e par la volonté d’améliorer le service public.
  • Vous souhaitez promouvoir de nouveaux modèles d’innovation ouverts et collaboratifs.
  • Vous savez faire preuve d’initiative et tenir vos engagements.
  • Vous aimez travailler dans une petite équipe et de manière agile.
  • Vous êtes à l’écoute et à l’aise dans la communication orale et écrite, avec vos collègues et en public.

Modalités

  • Poste ouvert pour un indépendant ou une indépendante pour un premier contrat de 6 mois renouvelable à temps plein.
  • Une présence occasionnelle à Paris est demandée pour participer aux sessions stratégiques et collaboratives.
  • Le télétravail est possible.
  • Démarrage février 2021.
⚠️ Ce poste n'accepte plus de candidatures. Veuillez consulter nos offres actuelles.