logo france relance Transformation numérique des collectivités territoriales →

Offre aux acteurs publics et partenaires des collectivités

L'Incubateur des Territoires peut fournir un appui opérationnel aux acteurs publics et autres partenaires des collectivités qui souhaitent créer un service public numérique.

Il peut proposer un accompagnement méthodologique pour chercher, tester, développer et déployer une solution face à un problème. Il peut aider au lancement, au recrutement des équipes, à la formation, au suivi de l'impact, ou encore mettre à disposition des outils, etc.

Contactez-nous pour plus d'infos →

Vous avez un projet qui pourrait être accompagné par l'Incubateur ? Quelques prérequis sont nécessaires pour que l'accompagnement soit pertinent :

Vous avez identifié un problème précis partagé par plusieurs collectivités

Exemples : repérer les problèmes d'habitabilité et lutter contre le mal-logement, permettre à tous de se déplacer en zone peu dense, lutter contre le gaspillage alimentaire dans les cantines scolaires, etc.

Si vous avez déjà une intuition de solution à ce problème, vous êtes prêt à la tester et à la questionner sur le terrain avec les collectivités

La création d'un service public numérique ne partira donc pas d'un cahier des charges mais d'une fiche produit. Celle-ci comporte généralement trois parties : un problème, une piste de solution et une proposition crédible pour obtenir de premiers résultats en six mois. Cette méthode ne présente donc pas d'intérêt pour construire des services pour lesquels des cahiers des charges ont déjà été réalisés. La première étape est de creuser le problème identifié et potentiellement remettre en cause les pistes de solution existantes.

Vous êtes prêt à suivre une approche incrémentale tout au long de la vie du produit numérique

Cette approche conduit à ajuster le périmètre du service (territoire, fonctionnalités, etc.) plutôt que les délais. Une solution beta sera testée sur un territoire d'expérimentation avant d'être améliorée et déployée plus largement si les premiers retours sont positifs. Cela permet de travailler en lien direct avec les usagers et oblige à les remettre au coeur de la conception des politiques publiques.

Vous êtes prêt à évaluer l'impact de la solution tout au long de son développement et déploiement

La mesure de l'impact est essentielle : elle permet à l'équipe de prendre les bonnes décisions en matière d'évolution du service et de déploiement et fournit une base objective aux financeurs pour décider du refinancement du service.

Concrètement, tous les services numériques doivent suivre leur impact sur une page stats dédiée. Cette mesure d'impact peut être qualitative dans un premier temps (témoignages d'utilisateurs, etc.) puis quantitative (taux d'usage du service par les utilisateurs finaux, etc.).

Vous avez déjà une enveloppe financière dédiée à la résolution de ce problème

Le coût moyen constaté pour les six premiers mois est de 200 000 € ce qui permet de rémunérer un développeur et un coach expérimenté. Il ne s'agit que d'un coût d'entrée : l'administration porteuse s'engage à refinancer le développement du service public numérique et à augmenter son budget si l'impact est au rendez-vous. Ce mode produit s'oppose au mode projet/maintenance dominant dans les grandes DSI.

Vous acceptez qu'une équipe dédiée travaille sur le projet en autonomie

Au départ, l'équipe dédiée est composée d'un agent public et d'un.e développeur.se. accompagnés par un coach. Elle grossit au fur et à mesure de son évolution avec des chargés de déploiement, des juristes, des designers, etc. Cela conduit à créer une équipe dédiée avec un agent public référent - par opposition à une équipe projet.